Paul Gaugler studied in Strasbourg and graduated from the National Conservatory in Paris. He had determining artistic meeting with Rockwell Blake, Christian Tréguier and Ludovic Tézier.

2019-2020: the title-role of Faust by Gounod (Poznan Opera) ; Pollione from Norma (National Theatre, Chisinau Moldova, Maria Bieșu International Festival) ; Spakos from Cléopâtre by Massenet (Salle Cortot, Paris) ; The Demon by Rubinstein and a Recital Midi musical (Opéra national de Bordeaux)…

Award-winner of both Vincenzo Bellini and Armel Opera competitions, he makes his debut as Octavio from Campra's L'Europe Galante conducted by William Christie (Ambronay, Vichy, Besançon, San Sebastián).

Jugendlicher Heldentenor, he sings the title-role of Dante by Benjamin Godard (Opéra de Saint-Etienne, 2019) ; Faust (cover) from La Damnation de Faust (Glyndebourne Festival, 2019) ; Boris from Kat’a Kabanova (touring production in Europe, awarded Best Lyrical Production by the Professional Critics Union) ; Faust from La Damnation de Faust by Berlioz (Théâtre Impérial de Compiègne) ; Bacchus from Ariadne auf Naxos staged by André Engel (Royaumont), Siegfried in an adaptation of Wagner's Ring (Opéra de Reims, Théâtre de l'Athénée in Paris) ; Don José from Carmen conducted by Pierre Cao (Cameroun), by Gaspard Brécourt (Théâtre Le Mas), staged by Elisabeth Vidal (Festival de Saint-Paul-de-Vence) ; Hoffmann from Les Contes d'Hoffmann (Festival Nuits du Mont Rome) ; Gounod’s Faust (Concert at la Seine Musicale in Paris) ; Der Brabantischer Edler from Lohengrin conducted by Michael Schønwandt (Opéra national de Montpellier) ; Der Junger Diener from Elektra conducted by Paul Daniel (Opéra national de Bordeaux).

He also sang Duca di Mantova from Rigoletto (Pilzen Opera, Szeged National Theatre) ; the Tenor soloist in a staged version of Janacek's Diary of one who disappeared (ARCAL, La Pop, Festival d’Île-de-France) ; Tamino from Die Zauberflöte (Palais des Festivals de Cannes) ; The Teacher from The Cunning Little Vixen (Opéras de Massy, Besançon, Reims) ; Normanno from Lucia di Lammermoor (Opéra national de Bordeaux) ; Victor from Guru by Laurent Petitgirard (Szczecin Opera, 2018) ; Charles/Selim from Les Sacrifiées by Thierry Pécou (Opéras de Reims, Rouen, Massy).

His concert repertoire includes the Verdi Requiem and Beethoven’s 9th Symphony conducted by David Reiland (Opéra de Saint-Etienne), L'Enfance du Christ by Berlioz (Palais des Fêtes de Strasbourg) ; Gala on tour in China (Shanghai Symphony Hall…) ; Threni by Stravinsky conducted by Sylvain Cambreling (Amphithéâtre de l’Opéra Bastille).


Paul Gaugler étudie le chant au Conservatoire de Strasbourg puis au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris où il obtient son prix, son certificat de pédagogie et organologie du chant et son diplôme de formation supérieure. Il fait des rencontres déterminantes avec Rockwell Blake, Christian Tréguier et Ludovic Tézier.

2019-2020 : le rôle-titre Faust de Gounod (Opéra de Poznan) ; Pollione dans Norma (Opéra national de Chisinau Moldavie, Festival international Maria Bieșu) ; Spakos dans Cléopâtre de Massenet (Salle Cortot, Paris) ; Le Démon de Rubinstein ainsi qu’un Récital Midi musical (Opéra national de Bordeaux)…

Lauréat des concours Vincenzo Bellini et Armel Opera Competition, il fait ses débuts en Octavio dans L'Europe galante dirigé par William Christie (Ambronay, Opéras de Vichy, Besançon, San Sebastián).

Il chante le répertoire de jugendlicher Heldentenor : Le rôle-titre Dante de Benjamin Godard (Opéra de Saint-Étienne, 2019) ; Faust (cover) dans La Damnation de Faust (Festival de Glyndebourne, 2019) ;  Boris dans Kat’a Kabanova par André Engel (tournée européenne) Grand Prix du Syndicat Professionnel de la Critique ; Bacchus dans Ariadne auf Naxos par André Engel (Royaumont) ; Siegfried dans une adaptation du Ring (Opéra de Reims, Théâtre de l’Athénée, Paris) ; Faust de Berlioz (Théâtre Impérial de Compiègne) ; Don José dans Carmen, dirigé par Pierre Cao (Cameroun), par Gaspard Brécourt (Théâtre Le Mas), mis en scène par Elisabeth Vidal (Festival de Saint-Paul-de-Vence) ; Hoffmann dans Les Contes d'Hoffmann (Festival Nuits du Mont Rome) ; Faust de Gounod en concert (La Seine Musicale, Paris) ; Junger Diener dans Elektra dirigé par Paul Daniel (Opéra national de Bordeaux) ; Brabantischer Edler dans Lohengrin dirigé par Michael Schønwandt (Opéra national de Montpellier).

Il a également chanté Duca di Mantova dans Rigoletto (Opéra de Pilsen, Théâtre National de Szeged) ; le Ténor soliste du Journal d'un Disparu de Janacek mis en scène par Louise Moaty (ARCAL, La POP, Festival d’Île-de-France) ; Tamino dans Die Zauberflöte (Palais des Festivals de Cannes) ; L'Instituteur dans La Petite Renarde rusée (Opéras de Massy, Besançon, Reims) ; Normanno dans Lucia di Lammermoor (Opéra national de Bordeaux) ; Victor dans Guru, création de Laurent Petitgirard (Opéra de Szczecin, 2018) ; Charles/Selim dans Les Sacrifiées, création de Thierry Pécou (Opéras de Reims, Rouen, Massy).

Au concert, il chante le Requiem de Verdi et la 9e Symphonie de Beethoven dirigé par David Reiland (Opéra de Saint-Etienne) ; L’Enfance du Christ de Berlioz (Strasbourg) ; en gala (Shanghai Symphony Hall) ; Threni de Stravinsky dirigé par Sylvain Cambreling (Amphithéâtre de l’Opéra Bastille).

Paul Gaugler studierte Gesang in Straßburg, dann im Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris wo er erfolgreich seinen Abschluss erhielt. Die entscheidenden Begegnungen hat er mit, Rockwell Blake, Christian Tréguier und Ludovic Tézier gemacht.

2019-2020: die Titelrolle Faust von Gounod (Poznan Oper) ; Pollione in Norma (Nationaltheater, Chisinau Republik Moldau, Maria Bieșu internationale Festpiele) ; Spakos in Cléopâtre von Massenet (Salle Cortot, Paris) ; Der Dämon von Rubinstein und ein Konzert Midi musical (Opéra national de Bordeaux)…

Preisträger der Wettbewerbe Vincenzo Bellini und Armel Opera Competition macht er seine Debüts als Octavio in L'Europe galante von William Christie dirigiert (Ambronay, Opéras de Vichy, Besançon, San Sebastián).

Jugendlicher Heldentenor, singt er die Titelrolle Dante von Benjamin Godard (Opéra de Saint-Étienne, 2019) ; Faust (cover) in La Damnation de Faust (Glyndebourne Festspiele, 2019) ; Boris in Kat’a Kabanova von André Engel inszeniert (europäischen Tournee, Grand prix 2012 von Syndicat de la Critique, für die Beste Oper) ; Faust in La Damnation de Faust von Berlioz (Théâtre Impérial de Compiègne) ; Bacchus in Ariadne auf Naxos von André Engel inszeniert (Royaumont) ; Siegfried in eine Adaptation von des Ring von Wagner (Opéra de Reims, Théâtre de l’Athénée, Paris) ; Don José in Carmen, von Pierre Cao dirigiert (Cameroun), von Gaspard Brécourt dirigiert (Théâtre Le Mas), von Elisabeth Vidal inszeniert (Festival de Saint-Paul-de-Vence) ; Hoffmann in Les Contes d'Hoffmann (Festival Nuits du Mont Rome) ; Faust von Gounod in Konzert (La Seine Musicale, Paris) ; Junger Diener in Elektra von Paul Daniel dirigiert (Opéra national de Bordeaux) ; Brabantischer Edler in Lohengrin von Michael Schønwandt dirigiert (Opéra national de Montpellier).

Er hat ebenfalls gesungen : Duca di Mantova in Rigoletto (Pilzen Oper, Szeged Nationaltheater) ; der Tenor des Tagebuch eines Verschollenen (Zápisník Zmizelého) von Louise Moaty inszeniert (ARCAL, POP, Festspiele von Île-de-France) ; Tamino in Die Zauberflöte (Palais des Festivals de Cannes) ; der Schulmeister in Das Schlaue Füchslein (Opéra de Massy, Opéra de Besançon, Opéra de Reims…) ; Normanno in Lucia Di Lammermoor (Opéra national de Bordeaux) ; Victor in Guru von Laurent Petitgirard (Szczecin Oper, 2018) ; Charles/Selim in Les Sacrifiées von Thierry Pécou (Opéras de Reims, Rouen, Massy).

Paul singt Oratorien: 9. Sinfonie, Beethoven und Requiem, Verdi von David Reiland dirigiert (Opéra de Saint-Etienne). L’Enfance du Christ von Berlioz (Strasbourg). Auf Tournee in China, singt er im Shanghai Symphony Hall. Sylvain Cambreling dirigierte ihn in Threni von Igor Stravinsky (Amphithéâtre de l’Opéra Bastille).