Dante - Opéra de Saint-Étienne


OPÉRA MAGAZINE, Patrice Henriot, avril 2019

« Dans une implication complète et une intelligibilité qui rend superflu le sur-titrage, le ténor Paul Gaugler assume vaillamment le rôle écrasant et changeant du poète, du gonfalonier, de l’exilé, de l’initié à la recherche du savoir. La richesse du médium ne compromet pas le passage à l’aigu, souvent sollicité. »

"In a complete involvement and intelligibility that makes over-captioning superfluous, tenor Paul Gaugler valiantly assumes the overwhelming and changing role of the poet, the Gonfalonier, the exile, the initiated in the search of knowledge. The richness of the medium does not jeopardize the passage to the high, often solicited."

« L’oubli était injuste, comme le confirme la magistrale recréation scénique offerte par l’Opéra de Saint-Étienne. »

« La distribution réunit les chanteurs-acteurs capable de relever un tel défi. »


DIAPASON, Gérard Condé, 19 mars 2019

Dante de Godard à Saint-Étienne : tout feu tout flamme

« Exigeante pour les voix, la partition a trouvé ... en Paul Gaugler un Dante tout feu tout flamme »

"demanding for the voices, the score found ... in Paul Gaugler a Dante all fire all flame"


ANACLASE, Bertrand Bolognesi, 10 mars 2019

« La main de Benjamin Godard ne ménagea ni le baryton ni le ténor. Aussi Paul Gaugler, ayant à dominer une partition redoutable qui nécessite tant de souplesse que d’endurance, s’en sort-il haut la main, usant d’un aigu brillant mais jamais persifleur dans une incarnation de belle tenue. »

“Paul Gaugler, having to dominate a fearsome score that requires so much flexibility and endurance, gets away with it handsomely, using a brilliant high but never Persifler in an incarnation of beautiful outfit.”


LE BABILLARD, Laurianne Corneille, 22 mars 2019

Dante renaît à Saint-Étienne

« Paul Gaugler, qui incarne Dante avec une grande élégance, garde sur l’ensemble de l’œuvre une vaillance qui force le respect dans ce rôle exigeant. »

"Paul Gaugler, who incarnates Dante with great elegance, keeps on the whole of the work a valour that forces respect in this demanding role."


OLYRIX, Emmanuel Deroeux, 09 mars 2019

Dante de Godard ressuscité à l’Opéra de Saint-Étienne

« Le personnage principal est incarné par Paul Gaugler, ténor aux accents héroïques, scéniquement sûr et maître de sa technique vocale, avec une certaine légèreté dans la conduite de ses phrasés mais une voix se montrant souvent tranchante »

Dante de Godard resurrected at the Opera of Saint-Étienne

"The main character is incarnated by Paul Gaugler, tenor with heroic accents, scenically sure and master of his vocal technique, with a certain lightness in the conduct of his phrasing"


RESMUSICA, Marie Bertrande Flous ,13 mars 2019

À Saint-Étienne, Dante de Benjamin Godard revient des Enfers

« Sur scène, le détenteur du rôle-titre, Paul Gaugler, détient l’essentiel des attributs héroïques. Un physique avantageux bien sûr, une ligne de chant fine et agréable ensuite. La délicatesse de son timbre et une diction parfaitement travaillée (…) une plasticité vocale agréable. »

In Saint-Étienne, Dante de Benjamin Godard returns from the Underworld

"On stage, the title role holder, Paul Gaugler, holds most of the heroic attributes. An advantageous physical of course, a fine and pleasant line of singing afterwards. The delicacy of her stamp and a perfectly worked diction (…) a pleasant vocal plasticity.”


LE PROGRÈS, Martine Goubatian, 09 mars 2019

Dante de Godard ressuscité à l’Opéra de Saint-Étienne

« Paul Gaugler, en haut à droite, endosse le lourd rôle de Dante »

« Côté rôles principaux, tous les chanteurs présentent une diction parfaite à tel point que le surtitrage devient superflu. Paul Gaugler dans le rôle-titre, très difficile à tenir sur la longueur, montre une belle épaisseur. »


DIAPASON, Mehdi Mahdavi, mars 2019

Rendez-vous à ne pas manquer - Dante de Benjamin Godard

________________________________________________________________________________________________________________________

Interview : Paul Gaugler chante en hommage national à Johnny Hallyday !


STRASBOURG.BLOG, Emmanuel Didierjean, 08 décembre 2018

« ... le musicien gagne considérablement à jouer dans plusieurs genres et styles différents de musique ... »

________________________________________________________________________________________________________________________

Elektra - Opéra national de Bordeaux


OLYRIX, Paula Gaubert, 31 mai 2018

Elektra à Bordeaux, une orgie de chant et de musique paroxystique !

« ... le ténor Paul Gaugler, (le jeune serviteur), est impressionnant dans le registre très aigu... »

"... the tenor Paul Gaugler, (Junger Diener), is impressive in the very high register..."


FORUM OPERA, Yannick Boussaert, 5 juin 2018

« Paul Gaugler, jeune serviteur en quête d’une monture et particulièrement agile vocalement. »


OPERA ONLINE, Emmanuel Andrieu, 30 mai 2018

Une Elektra d'anthologie à l'Auditorium de Bordeaux

« Enfin, la même marque d’excellence touche tous les « petits » rôles : Paul Gaugler en Jeune serviteur »


TOUTE LA CULTURE, Gilles Charlassier, 31 mai 2018

Elektra à l’Opéra national de Bordeaux, l’élégance et l’incandescence

« Paul Gaugler, en jeune serviteur bien sonnant »

________________________________________________________________________________________________________________________

Lucia di Lammermoor - Opéra national de Bordeaux


RESMUSICA, Charlotte Saulneron, 9 avril 2018

« Mené d’une main de maître par Paul Gaugler en Normanno »


OPÉRA MAGAZINE, Pierre Cadars, juin 2018

« L’Opéra National de Bordeaux a réuni une distribution en très grande majorité française. Comment ne pas s’en féliciter, lorsque cela nous permet d’entendre, dans des rôles où ils donnent le meilleur d’eux-mêmes, la basse Jean Teitgen, la mezzo Albane Carrère, les ténors Thomas Bettinger et Paul Gaugler ? »


DIAPASON, Didier Van Moere, 9 avril 2018

« Les rôles secondaires n'ont pas été négligés : Alisa gouvernante anglaise d'Albane Carrère ou Normanno tortueux de Paul Gaugler.»


OLYRIX, Stéphane Lelièvre, 7 avril 2018

« ... une distribution très intéressante qui, côté masculin, convoque la fine fleur du chant français. (...)

Vocalement, la distribution a été établie avec un soin extrême, comme en témoigne la qualité des seconds rôles, de l’Alisa façon gouvernante hitchcockienne d’Albane Carrère aux Arturo et Normanno de Thomas Bettinger et Paul Gaugler. »

________________________________________________________________________________________________________________________

The Cunning Little Vixen - Athénée, Théâtre Louis Jouvet, Paris


OLYRIX, Adrien Alix, 21 mars 2017

« Le ténor Paul Gaugler, qui joue notamment l’Instituteur, nous fait sombrer dans le lyrisme déroutant de l’écriture de Janáček. Ivre, titubant le long de la route, discourant de physique newtonienne et d’amour, l’Instituteur se lance dans des bribes mélodiques, toujours sublimes, jamais achevées. L’orchestre (l'Ensemble TM+ dirigé par Laurent Cuniot), puissant, tour-à-tour le soutient ou le laisse s’écrouler, prenant le dessus sur l’ivrogne. Les sonorités de la langue tchèque augmentent encore l’étrangeté de cette écriture, et emportent le public dans des forêts fantasques. »

________________________________________________________________________________________________________________________

Diary of One Who Disappeared (Le Journal d'un Disparu) - Arcal tour 2016 / La Pop, Paris


LE FIGARO, Thierry Hillériteau, 11 avril 2016

« ... prêt à fondre sous ses charmes, le ténor Paul Gaugler impressionne autant par la qualité de son chant que part sa diction. »

"... ready to melt under her charms, the tenor Paul Gaugler impresses as much by the quality of his singing than his diction."


CONCERTCLASSIC.COM, Jean-Charles Hoffelé, janvier 2016

« Quant au « Disparu » il reviendra à Paul Gaugler qui depuis son Octavio des Fêtes Galantes pour William Christie a fait bien du chemin : il est l’un de nos plus beaux jeunes ténors... »

"The "one who disappeared" will belong to Paul Gaugler, who did well of the path since his Octavio (L’Europe Galante) for William Christie: he is one of our most beautiful young tenor…"


WEBTHEATRE, Caroline Alexander, 10 avril 2016

« ... la souplesse - physique et vocale... Clarté mêlée de violence intérieure de Paul Gaugler... »

"... the flexibility - physical and vocal... clarity mixed by internal violence of Paul Gaugler..."

________________________________________________________________________________________________________________________

Lohengrin - Opéra national de Montpellier, 2016


FORUMOPERA, Maurice Salles, 16 octobre 2016

« ... les nobles du Brabant sont sans reproche - Jean-Vincent Blot, Florent Cafiero, Paul Gaugler et Julien Véronèse - »

________________________________________________________________________________________________________________________

Concours International Bellini 2013 - Paris


OPÉRA MAGAZINE, Thierry Guyenne, décembre 2013

« Le ténor français Paul Gaugler a montré des moyens impressionnants : vocalises di forza dans l’Armida de Rossini, suraigus percutants dans I puritani et Il pirata. Sa solide technique et son indéniable autorité lui ont valu le Prix Spécial pour la meilleure interprétation d’un air en français, grâce à La Favorite. »

"French tenor Paul Gaugler showed impressive abilities: coloraturas di forza in Rossini's Armida, powerful extra top notes in Puritani and Il Pirata. His solid technique and undeniable authority made him worthy of the special Prize for the best performance of a French aria, thanks to La Favorite."

________________________________________________________________________________________________________________________

The Cunning Little Vixen - Opéra de Massy, 2016


CLASSIQUENEWS.COM, Pedro-Octavio Diaz, 5 juin 2016

« Incarnant le malheureux Instituteur, Paul Gaugler anime son timbre ciselé de ténor avec une verve et une véritable excellence. On retrouve avec plaisir une expressivité solaire et herculéenne qui sculptent la partition de Janacek sans perdre les nuances du texte. »

________________________________________________________________________________________________________________________

The Cunning Little Vixen - tournée Arcal 2016


FORUMOPERA.COM, Laurent Bury, 16 janvier 2016

« Remarqué dans la Katia Kabanova présentée en 2012 aux Bouffes du Nord, Paul Gaugler est un Instituteur délicieusement désemparé. »


CONCERTCLASSIC.COM, Alain Cochard, février 2016

« On ne résiste pas plus (...) à l’instituteur de Paul Gaugler... »

________________________________________________________________________________________________________________________

Kat'a Kabanova - Teatros del Canal, Madrid


EL DIGITAL DE MADRID, 2 juin 2014

"Sorprenden las facultades (…), la rotundidad y el colorido (de la voz del) tenor Paul Gaugler (Boris)."

« On est surpris par les qualités (...), la rondeur et les couleurs (de la voix du) ténor Paul Gaugler (Boris). »

"We are surprised by the qualities (...), the roundness and the colors (of the) voice (of the) tenor Paul Gaugler (Boris)."

________________________________________________________________________________________________________________________

Kat'a Kabanova - Théâtre des Bouffes du Nord, Paris, 2014


CLASSICAGENDA, Constance Clara Guibert, 19 décembre 2014

« Paul Gaugler, son jeu et sa voix, trop parfaits... »

________________________________________________________________________________________________________________________

Die Zauberflöte - Palais des Festivals, Cannes, 2014


NICE - MATIN, Aurore Busser, 12 novembre 2014

« Le grand auditorium comble du Palais... captivé par le charme de la princesse Pamina et de son amoureux Tamino, Mariana Panova et Paul Gaugler... »

________________________________________________________________________________________________________________________

Portrait


L'ALSACE, Ursula Laurent, 27 janvier 2014

Le portrait du lundi « Paul Gaugler, un ténor qui sait mourir sur scène »

The portrait of Monday "Paul Gaugler, a tenor who knows how to die on stage"

________________________________________________________________________________________________________________________

Concours Bellini 2013 - Paris


DERNIERES NOUVELLES D’ALSACE, 5 novembre 2013

« L’Ange si pur tiré de La Favorite, de Donizetti, lui a porté chance : le jeune ténor alsacien Paul Gaugler vient de recevoir le prix spécial à l’unanimité du jury, de la meilleur interprétation d’un air en français, au concours international de Bel Canto Vincenzo Bellini… Formé au conservatoire de Strasbourg, le jeune chanteur poursuit une belle carrière internationale. »

"L'Ange si pur, La Favorite, by Donizetti, carried him luck: the young Alsatian tenor Paul Gaugler has just received the special prize by a unanimous vote of the jury, for the best performance of a French aria, in the Bel Canto Vincenzo Bellini's international competition… graduated from the Conservatoire de Strasbourg, the young singer pursues a beautiful international career."

________________________________________________________________________________________________________________________

Kat'a Kabanova - TAP, Théâtre et Auditorium de Poitiers, 2013


CLASSIQUENEWS.COM, Hélène Biard, 9 mai 2013

« Le jeune ténor alsacien Paul Gaugler campe un Boris séduisant tant scéniquement que vocalement ; le jeune homme, que nous avions déjà salué à l'occasion du concours international Bellini, a une voix chaleureuse, ronde et parfaitement maitrisée. »

"The young Alsatian tenor Paul Gaugler pulls off a seductive Boris both vocally and theatrically; the young singer, whom we had already noticed at the International Bellini Competition, has a warm, round and perfectly mastered voice."

________________________________________________________________________________________________________________________

Gala d'opéra - Théâtre de la Montjoie, 2013


LA NOUVELLE REPUBLIQUE, 12 septembre 2013

« ... et Paul Gaugler, ténor (...) ovationnés par un public conquis. Une vraie réussite. »

________________________________________________________________________________________________________________________

Concours Bellini 2012 - Catane


CLASSIQUENEWS.COM, Adrien De Vries, 13 février 2013

« C’est l’occasion de découvrir deux voix parmi les plus prometteuses d’aujourd’hui, remarquées par le jury du Concours International Vincenzo Bellini. (...) les deux lauréats de sa 2ème édition : Valeria Tornatore et Paul Gaugler, deux timbres et deux tempéraments à suivre désormais. »

"It is the opportunity to discover two voices among the most promising of today, noticed by the jury of the International Competition Vincenzo Bellini. (...) Valeria Tornatore and Paul Gaugler, two timbres and two temperaments to be followed from now on."


LE PARISIEN, 12 février 2013

« Dans le cadre du prestigieux concours international de bel canto Vincenzo Bellini, les lauréats de l’édition 2012 seront vendredi à La Garenne-Colombes pour offrir un récital lyrique. Sur le thème des « Airs d’opéras italiens », on retrouvera Paul Gaugler, ténor et Valeria Tornatore, mezzo-soprano... »


DERNIERES NOUVELLE D’ALSACE, 21 décembre 2012

« La meilleure interprétation de Paul Gaugler. Formé au Conservatoire national supérieur de musique et de danse [de Paris, ndlr] où il est primé en 2005, le ténor Paul Gaugler, d’origine strasbourgeoise, vient de remporter le prix de la meilleure interprétation d’un air en français (tiré du Guillaume Tell de Rossini) au concours international de Bel Canto Vincenzo Bellini de Catane. »

________________________________________________________________________________________________________________________

Kat'a Kabanova - Théâtre des Bouffes du Nord, 2012


LE FIGARO, Armelle Héliot, 1er février 2012

« Boris, sincère et entêté, est très bien défendu par Paul Gaugler. »

"Boris, sincere and stubborn, is very well defended by Paul Gaugler."


RESMUSICA, Franck Langlois, 28 janvier 2012

« Campant un Boris sincère et insouciant, Paul Gaugler a excellemment compris combien l’émission vocale propre à la langue tchèque induit un raffiné et précis travail des registres vocaux. »

"By being a sincere and careless Boris, Paul Gaugler excellently understood how much the vocal emission appropriate for the Czech language infers a sophisticated and precise work of the vocal registers."


LE PARISER, Jean-François Bouthors, 24 janvier 2012

« Paul Gaugler est criant de vérité en Boris jeune homme sincère »

"Paul Gaugler is true-to-life as Boris, sincere young man".

________________________________________________________________________________________________________________________

Nietzsche/Wagner : le Ring - Athénée, Théâtre Louis-Jouvet, Paris, 2012


MUSIKZEN, François Lafon, 4 mai 2012

« Les chanteurs sont valeureux - à commencer par Paul Gaugler, Siegfried tel qu’on le rêve »

"The singers are brave - starting with Paul Gaugler, Siegfried such as we dream about him -"


CHANTEUR.NET, Alain Zürcher, 2 mai 2012

« Paul Gaugler a le physique et le timbre d'un "jugendlicher Heldentenor". »

"Paul Gaugler has the physical appearance and the timbre of a "jugendlicher Heldentenor"."


CONCERTO.NET, Simon Corley, 11 mai 2012

« ... et, plus encore, le Siegfried solide et musical de Paul Gaugler, déjà remarqué dans Katia Kabanová aux Bouffes du Nord en janvier dernier, n’a pas de mal à s’imposer. »

"... and, still more, the solid and musical Siegfried of Paul Gaugler, already noticed in Katia Kabanová in "Théâtre des Bouffes du Nord" last January, does'nt have pain to stand out."

________________________________________________________________________________________________________________________

Récital - Festival de Meyrignac-l’Église, 2011


LA MONTAGNE, Julien Trapinaud, 15 août 2011

« Meyrignac-l'Église, Le festival de musique classique fête ses 10 ans. Le ténor Paul GAUGLER et la soprano Leontina VADUVA ont été ovationnés par un public conquis. »

________________________________________________________________________________________________________________________

Récital - Festival Musiciennes à Ouessant, 2011


OUEST-FRANCE, 9 août 2011

« Final grandiose pour le festival des Musiciennes à Ouessant »

« Ce fut un très beau concert pour le public fidèle et nombreux, à l'écoute de duos d'amour de Verdi, Bernstein, Offenbach, (...) interprétés par Paul Gaugler... »

________________________________________________________________________________________________________________________

Tutti all'opera ! - Cirque d’Hiver Paris, 2011


ODB OPÉRA, Anh Tuan Nguyen, 13 mars 2011

« Le ténor Paul Gaugler revient pour l'inévitable «Nessun dorma» de Puccini, où il confirme qu'il est le choix idéal, avec sa voix ronde et son émission très lyrique. »

________________________________________________________________________________________________________________________

Nietzsche / Wagner : le Ring - Opéra de Reims, 2010 Nietzsche / Wagner : La rigueur et la lisibilité


THÉÂTRE EN NORMANDIE, décembre 2010

« ... Wotan, Brünnhilde et Siegfried. Ils sont assurés par (…) et Paul Gaugler, trois excellents jeunes chanteurs parfaitement convaincants (…) ils s'inscrivent parfaitement dans l'équilibre qu'instaure Dominique Debart dans sa direction d'orchestre. »


L’UNION, Cédrine Zwein, 1er décembre 2010

À l'Opéra ce soir, Le Ring de Wagner selon Nietzsche

« Une approche originale et ludique de l'œuvre de Wagner couronnée par une interprétation de qualité (…) Les trois personnages (…) Paul Gaugler dans le rôle de Siegfried se prêtent bien au jeu (…) »

________________________________________________________________________________________________________________________

Les Sacrifiées - création de T. PÉCOU, Opéras Rouen, Reims, Maison de la musique de Nanterre... 2008


CONCERTO.NET, Simon Corley, 2008

« La distribution vocale comprend des rôles secondaires masculins, solidement tenus par (...) le ténor Paul Gaugler... »