OLYRIX

Elektra à Bordeaux, une orgie de chant et de musique paroxystique !

« ... le ténor Paul Gaugler... est impressionnant dans le registre très aigu... »

"... the tenor Paul Gaugler... is impressive in the very high register..."


« Quant au « Disparu » il reviendra à Paul Gaugler qui depuis son Octavio des Fêtes Galantes pour William Christie a fait bien du chemin : il est l’un de nos plus beaux jeunes ténors... »

"The "one who disappeared" will belong to Paul Gaugler, who did well of the path since his Octavio (L’Europe Galante) for William Christie: he is one of our most beautiful young tenor…"


OPÉRA MAGAZINE

« Le ténor français Paul Gaugler a montré des moyens impressionnants : vocalises di forza dans l’Armida de Rossini, suraigus percutants dans I puritani et Il pirata. Sa solide technique et son indéniable autorité lui ont valu le Prix Spécial pour la meilleure interprétation d’un air en français, grâce à La Favorite. »

"French tenor Paul Gaugler showed impressive abilities: coloraturas di forza in Rossini's Armida, powerful extra top notes in Puritani and Il Pirata. His solid technique and undeniable authority made him worthy of the special Prize for the best performance of a French aria, thanks to La Favorite."


Diary of One Who Disappeared, Janacek

« ... prêt à fondre sous ses charmes, le ténor Paul Gaugler impressionne autant par la qualité de son chant que par sa diction. »

"... ready to melt under her charms, the tenor Paul Gaugler impresses as much by the quality of his singing than his diction."


  OLYRIX

« ... le ténor Paul Gaugler, (le jeune serviteur), est impressionnant dans le registre très aigu... »

"... the tenor Paul Gaugler, (Junger Diener), is impressive in the very high register..."


  FORUM OPERA

Elektra - Bordeaux

« Paul Gaugler (...) particulièrement agile vocalement. »

"Paul Gaugler (...) particularly agile vocally."


The Cunning Little Vixen, Athénée, Théâtre Louis Jouvet, Paris

« Le ténor Paul Gaugler (...) nous fait sombrer dans le lyrisme déroutant de l’écriture de Janáček. Ivre, titubant le long de la route, discourant de physique newtonienne et d’amour, l’Instituteur se lance dans des bribes mélodiques, toujours sublimes, jamais achevées. L’orchestre (...) puissant, tour-à-tour le soutient ou le laisse s’écrouler, prenant le dessus sur l’ivrogne. Les sonorités de la langue tchèque augmentent encore l’étrangeté de cette écriture, et emportent le public dans des forêts fantasques. »


« Paul Gaugler anime son timbre ciselé de ténor avec une verve et une véritable excellence. On retrouve avec plaisir une expressivité solaire et herculéenne qui sculptent la partition de Janacek sans perdre les nuances du texte. »


« Paul Gaugler est criant de vérité en Boris jeune homme sincère »

"Paul Gaugler is true-to-life as Boris, sincere young man".


Nietzsche/Wagner : le Ring - Athénée, Théâtre Louis-Jouvet, Paris, 2012

« Les chanteurs sont valeureux - à commencer par Paul Gaugler, Siegfried tel qu’on le rêve »

"The singers are brave - starting with Paul Gaugler, Siegfried such as we dream about him -"


« ... et, plus encore, le Siegfried solide et musical de Paul Gaugler, déjà remarqué dans Katia Kabanová aux Bouffes du Nord en janvier dernier, n’a pas de mal à s’imposer. »

"... and, still more, the solid and musical Siegfried of Paul Gaugler, already noticed in Katia Kabanová in "Théâtre des Bouffes du Nord" last January, does'nt have pain to stand out."

 

paulgaugler.com © Paul Gaugler 2019

ÉVÉNEMENT LYRIQUE !

DANTE

L’opéra de Benjamin Godard, redécouvert pour le disque par le Palazzetto Bru Zane,

retrouve la scène pour la première fois depuis sa création à Paris en 1890.

Direction musicale : Mihhail Gerts ; Mise en scène : Jean-Romain Vesperini

Opéra de Saint-Étienne 2019 !


« Dans une implication complète et une intelligibilité qui rend superflu le sur-titrage, le ténor Paul Gaugler assume vaillamment le rôle écrasant et changeant du poète, du gonfalonier, de l’exilé, de l’initié à la recherche du savoir. La richesse du médium ne compromet pas le passage à l’aigu, souvent sollicité.»

"In a complete involvement and intelligibility that makes over-captioning superfluous, tenor Paul Gaugler valiantly assumes the overwhelming and changing role of the poet, the Gonfalonier, the exile, the initiated in the search of knowledge. The richness of the medium does not jeopardize the passage to the high, often solicited."


  DIAPASON

« Exigeante pour les voix, la partition a trouvé ... en Paul Gaugler un Dante tout feu tout flamme »

"demanding for the voices, the score found ... in Paul Gaugler a Dante all fire all flame"


« Paul Gaugler, ayant à dominer une partition redoutable qui nécessite tant de souplesse que d’endurance, s’en sort-il haut la main, usant d’un aigu brillant mais jamais persifleur dans une incarnation de belle tenue. »

“Paul Gaugler, having to dominate a fearsome score that requires so much flexibility and endurance, gets away with it handsomely, using a brilliant high but never Persifler in an incarnation of beautiful outfit.”


  OLYRIX

« Le personnage principal est incarné par Paul Gaugler, ténor aux accents héroïques, scéniquement sûr et maître de sa technique vocale, avec une certaine légèreté dans la conduite de ses phrasés mais une voix se montrant souvent tranchante »

"The main character is incarnated by Paul Gaugler, tenor with heroic accents, scenically sure and master of his vocal technique, with a certain lightness in the conduct of his phrasing"


« Paul Gaugler, qui incarne Dante avec une grande élégance, garde sur l’ensemble de l’œuvre une vaillance qui force le respect dans ce rôle exigeant. »

"Paul Gaugler, who incarnates Dante with great elegance, keeps on the whole of the work a valour that forces respect in this demanding role."


  RESMUSICA

« Sur scène, le détenteur du rôle-titre, Paul Gaugler, détient l’essentiel des attributs héroïques. Un physique avantageux bien sûr, une ligne de chant fine et agréable ensuite. La délicatesse de son timbre et une diction parfaitement travaillée (…) une plasticité vocale agréable. »

On stage, the title role holder, Paul Gaugler, holds most of the heroic attributes. An advantageous physical of course, a fine and pleasant line of singing afterwards. The delicacy of her stamp and a perfectly worked diction (…) a pleasant vocal plasticity.”


  LE PROGRÈS

« Paul Gaugler dans le rôle-titre, très difficile à tenir sur la longueur, montre une belle épaisseur. »

 

FAUST cover - La Damnation de Faust - Berlioz 2019